Authentiquement Porsche : une décapotable deux places offrant des sensations uniques

Authentiquement Porsche : une décapotable deux places offrant des sensations uniques

La nouvelle 911 Speedster entre en production : 510 ch en édition limitée

La 911 Speedster avait déjà fait sensation lors de sa présentation comme concept car. Aujourd’hui, Porsche lance la production de ce biplace décapotable. La 911 Speedster combine les aspirations d’une voiture de sport authentique centrée sur le conducteur avec des technologies issues de la compétition parfaitement adaptées à un usage au quo-tidien. Les 911 R (2016) et 911 GT3 ont servi de base à l’élaboration de la 911 Speedster. Appréciant les régimes élevés et développant une puissance de 375 kW (510 ch), le mo-teur atmosphérique de type boxer de 4 litres produit dans l’habitacle une sonorité qui met tous les sens en émoi. La transmission GT est commandée par une boîte manuelle à six vitesses. Visuellement, le nouveau modèle Speedster fait référence à sa propre histoire, à savoir à l’ancêtre de toutes les voitures de sport de Porsche, la 356 Roadster « No. 1 » de 1948. L’édition limitée de la nouvelle 911 Speedster rend également hommage à ce modèle. Dès la mi-2019, ce sont précisément 1 948 exemplaires de ce modèle qui seront produits au sein de l’usine Porsche de Zuffenhausen, en Allemagne.

 

Le concept car de la 911 Speedster a été présenté en première mondiale en 2018 à l’occasion de la cérémonie célébrant les « 70 ans de voitures de sport Porsche » à Zuffenhausen. Il a également fait des apparitions publiques lors du Goodwood Festival of Speed, de la Rennsport Reunion VI à Laguna Seca (Californie), ainsi qu’au Salon de Paris en octobre. De nombreux éléments caractéristiques du concept car se retrouvent aujourd’hui à l’identique ou avec un design similaire sur le modèle de production.

 

Visuellement, l’élément central de la 911 Speedster est son élégant capot arrière recouvrant le logement de capote avec son double bossage aérodynamique, la marque de fa-brique du modèle depuis la 911 Speedster de 1988. Constitué d’une seule pièce de polymère renforcé de fibre de carbone, ce composant est le plus grand et le plus complexe utilisé à ce jour par Porsche sur un modèle de route. Le double bossage abrite le dispositif de protection en cas de retournement, présent de série sur ce biplace comme sur la 911 Carrera Cabriolet.

 

Une structure de toit légère remplace le couvre-tonneau basique qui équipait le concept car. Malgré la pureté de son design, la capote en toile est parfaitement adaptée à un usage au quotidien. Associée aux encadrements de vitres plus courts avec leurs panneaux supérieurs rabaissés et aux vitres latérales raccourcies, elle confère à la 911 Speedster une silhouette athlétique. Cette spectaculaire ligne de toit infléchie caractérisait déjà des de-signs historiques comme celui de la Porsche 356 Speedster de 1954.

 

La capote se manipule sans effort : le crochet de verrouillage central au niveau de l’encadrement du pare-brise et les deux pattes latérales du toit souple en toile sont libé-rés d’une simple pression sur un bouton. Le grand capot arrière du logement en fibre de carbone est déverrouillé à l’aide d’une commande électrique. Il se rétracte alors sur une courte distance pour être positionné manuellement et permettre d’escamoter le toit souple, qui se replie en Z derrière les sièges avant. Ce cache peut être refermé sans effort lorsque le toit est correctement replié. Le toit se déploie de la même façon, à la différence que les pattes au contact des profils à gauche et à droite doivent être encliquetées ma-nuellement sur leur support.

 

Aileron et jupe arrière de la 911 GT3 Touring

La légèreté a également guidé le design d’autres éléments de carrosserie du Speedster. Le capot en matériau composite renforcé de fibre de carbone (de deux kilos plus léger que celui de la 911 GT3) et les ailes en matériau composite renforcé de fibre de carbone sont hérités de la 911 R. Si la jupe avant a été empruntée à la GT3, la lame de spoiler avant est totalement inédite. Les rétroviseurs Talbot du concept car ont cédé leur place à des rétro-viseurs extérieurs Sport Design chauffants à commande électrique sur la version de production. L’aileron aérodynamique extensible et la jupe arrière ont été repris de la 911 GT3 Touring.

 

L’intérieur se caractérise par une finition en cuir noir pour les joues et les appuie-tête des sièges baquets intégraux en matériau composite à base de fibre de carbone, les accoudoirs intégrés aux panneaux de porte et le levier de vitesses court. Les sections centrales des sièges sont garnies de cuir perforé. Les panneaux de porte allégés avec sangles en guise de poignée et filets de rangement noirs réduisent encore le poids total du véhicule.

 

Des sigles « Speedster » ornent les appuie-tête, les protections de seuil de porte en car-bone ainsi que le compte-tours central. À l’instar des autres instruments, ce compte-tours se caractérise par son fond noir, ses aiguilles blanches ainsi que ses chiffres et traits verts. Il s’agit là de détails faisant référence à sa glorieuse aïeule, la Porsche 356 Speedster. Sur la structure transversale derrière les sièges, une plaque spécialement dédiée à cette édition limitée porte le numéro de série de la 911 Speedster, dont la production est restreinte à 1 948 unités.

 

En option, Porsche propose également un pack Heritage Design (au prix de 24 200,00 euros TVAC ) sur la nouvelle 911 Speedster. Créée par Style Porsche et concrétisée par Porsche Exclusive Manufaktur, cette finition réinterprète des éléments classiques des années 1950 et 1960, par exemple, la combinaison Black et Cognac et les détails couleur or à l’intérieur. Un coloris spécial White remontant en forme de « flèche » sur le bouclier et les ailes avant est combiné à la peinture de base GT Silver Metallic. Sur les portières et le capot avant, d’illustres disques numérotés rappelant l’univers de la compétition complètent le style. Les propriétaires peuvent choisir leur propre numéro à deux chiffres, tel qu’illustré sur les photos. Les blasons Porsche et les sigles dorés correspondent au design utilisé dans les années 1950 et 1960.

 

Un moteur de 510 ch à l’aise dans les hauts régimes

Le cœur du nouveau Speedster est hérité de la 911 GT3. Ce moteur six cylindres atmosphérique de 4 litres est un authentique moteur GT. Ce moteur boxer atteint sa puissance maximale de 375 kW (510 ch) à 8 400 tr/min, son régime maximal étant fixé à 9 000 tr/min. Le couple maximal de 470 Nm est délivré à 6 250 tr/min. La nouvelle 911 Speedster réalise le 0-100 km/h en seulement 4,0 secondes et atteint une vitesse de pointe de 310 km/h.

 

Par rapport à celui équipant la précédente version de la 911 GT3, le moteur de la 911 Speedster est doté de deux filtres à particules essence et satisfait à la norme d’émissions Euro 6d TEMP EVAP-ISC (EU6 DG). Mais cela n’empêche pas ce moteur à quatre soupapes par cylindre d’afficher 10 chevaux de plus grâce à des points de détail améliorés, par exemple des injecteurs haute pression offrant un profil de pulvérisation optimisé ainsi qu’une admission modifiée utilisant des blocs-papillons individuels qui permettent une réponse plus spontanée à l’action de l’accélérateur. Malgré la présence des deux filtres à particules, la nouvelle ligne d’échappement en acier inoxydable léger pèse 10 kg de moins que la précédente version.

 

Pour demeurer en phase avec sa philosophie de voiture sportive, Porsche propose cette 911 Speedster uniquement avec une boîte manuelle à six vitesses. Cette transmission bé-néficie d’une fonction Auto-Blip qui génère automatiquement un coup d’accélérateur afin de compenser avec précision et de manière indépendante les différences de régime moteur lors du rétrogradage. Cette fonction Auto-Blip peut être activée à tout moment, c’est-à-dire également indépendamment de la configuration d’amortissement variable sélectionnée par le PASM (Porsche Active Suspension Management). Un blocage de différentiel arrière mécanique avec action asymétrique complète cette transmission résolu-ment sportive.

 

La philosophie GT caractérisant le nouveau Speedster se reflète aussi dans son châssis. Disposant de roues arrière directrices et d’une suspension dynamique du moteur, le châssis repose sur la technologie des 911 GT3 et 911 R. Les systèmes de contrôle comme le Porsche Torque Vectoring (PTV), le Porsche Stability Management (PSM) et le PASM, qui renforce le caractère sportif et abaisse le châssis de 25 millimètres, ont été spécialement adaptés aux nouvelles exigences en la matière. La nouvelle décapotable deux places de Porsche arbore des jantes Speedster forgées en alliage de 20 pouces avec écrou central. La dotation de série inclut les freins PCCB (Porsche Ceramic Composite Brake) avec disques en céramique composite perforés et ventilés de l’intérieur.

 

En Belgique, les tarifs de la 911 Speedster débutent à 276.339,80 euros TVAC et avec les équipements spécifiques au marché. Les commandes sont ouvertes.

 

Porsche Design Timepieces a également produit des chronographes spéciaux pour la nouvelle 911 Speedster, limités comme elle à 1 948 unités : le chronographe 911 Speedster et le chronographe 911 Speedster Heritage Design de Porsche Design peuvent être commandés exclusivement par les futurs propriétaires d’une nouvelle Porsche Speedster dans les Porsche Centres du monde entier à partir de mai 2019. Prix TVAC : 9 991 euros.

Contactez-nous
A propos de Porsche

Press room Porsche Belgium réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

Profil du groupe

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.
  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Porsche
Grand'route | Grote baan 395
1620 Drogenbos