FIA WEC: Porsche s'offre le premier accessit aux 6 Heures de Silverstone

Dimanche 17 avril 2016  

  • Spectaculaire accident pour Brendon Hartley alors qu'il menait la course
  • La Porsche 919 Hybrid #2 termine à quelques secondes du vainqueur
  • Un incroyable sprint de 6 heures entre Porsche et Audi

Première manche du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA, les 6 Heures de Silverstone ont été fertiles en rebondissements et en émotions. Notamment pour Porsche, qui restait sur 6 victoires consécutives en WEC. Alors que la Porsche 919 Hybrid menait les débats après deux heures de course, elle était victime d'un effroyable accident après un accrochage avec une GT. Brendon Hartley s'en tirait heureusement sans mal. Malgré tous leurs efforts, leurs équipiers Neel Jani, Romain Dumas et Marc Lieb devaient au final se satisfaire de la deuxième place.

 

Qualifiées en deuxième ligne de cette première manche du FIA WEC 2016, les Porsche 919 Hybrid #1 et #2 réalisaient un très bel envol, Mark Webber s'emparant rapidement de la 2e place du classement. Au 17e tour, après un peu moins d'une demi-heure de course, le pilote australien s'emparait de la tête de l'épreuve à la suite d'une superbe manœuvre  de dépassement. Augmentant progressivement son avance sur ses poursuivants, Mark Webber cédait le relais à son équipier Brendon Hartley dix tours plus tard.

 

Porsche franchissait le cap des deux premières heures dans une position idéale, Brendon Hartley étant désormais suivi au classement général par la deuxième 919 Hybrid aux mains de Neel Jani. Deux minutes plus tard, un cri d'effroi retentissait dans le stand Porsche et les tribunes. S'accrochant à haute vitesse avec une GT suite à une incompréhension avec son pilote, la 919 Hybrid #1 s'envolait avant de retomber miraculeusement sur ses roues et terminer enfin sa course folle dans le bac à graviers. Si Brendon Hartley s'extrayait sans mal de sa Porsche, la course était évidemment terminée pour le Néo-Zélandais et l'équipage Champion du Monde.

 

La 919 Hybrid #2 prend le relais

 

Après une longue interruption, au cours de laquelle Marc Lieb remplaçait Neel Jani sur la Porsche 919 Hybrid #2, le restart ne souriait pas au pilote allemand, qui était gêné et perdait la première place. Si Marc Lieb tentait bien de placer plusieurs attaques, c'est toujours au 2e rang qu'il cédait le relais à Romain Dumas. Alors que le cap des quatre heures de course s'approchait, le forcing de la Porsche 919 Hybrid #2 était encore troublé par un tête-à-queue lorsque Dumas était touché par une GT dans un peloton décidément très remuant.

 

Chargé de terminer la course, Neel Jani ne ménageait pas ses efforts pour tenter de récupérer la première place. En vain. Devant repasser par les stands pour un ultime appoint de carburant, la 919 Hybrid du trio Jani-Dumas-Lieb devait se contenter, comme en 2015, de la deuxième place lors des 6 Heures de Silverstone, manche d'ouverture du Championnat du Monde d'Endurance.

 

Le prochain rendez-vous est programmé dans trois semaines, à Spa-Francorchamps, pour la deuxième manche du Championnat du Monde d'Endurance 2016. Comme l'an dernier, l'objectif de Porsche sera double dans les Ardennes belges: remporter la victoire et préparer au mieux le grand rendez-vous de la saison, les 24 Heures du Mans.

Porsche 919 Hybrid, Porsche Team: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
Porsche Team: Marc Lieb, Romain Dumas, Neel Jani (l-r)
Porsche 919 Hybrid, Porsche Team: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
Porsche 919 Hybrid, Porsche Team: Timo Bernhard, Brendon Hartley, Mark Webber
Porsche Team: Mark Webber, Brendon Hartley, Timo Bernhard (l-r)
Porsche Team: Marc Lieb, Romain Dumas, Neel Jani (l-r)
Porsche 919 Hybrid, Porsche Team: Timo Bernhard, Brendon Hartley, Mark Webber
Porsche 919 Hybrid, Porsche Team No. 1: Timo Bernhard, Brendon Hartley, Mark Webber; Porsche Team No. 2: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
Porsche Team: Mark Webber
Porsche 919 Hybrid, Porsche Team: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb