La mi-saison en bord de mer pour la Porsche Carrera Cup Benelux

La mi-saison en bord de mer pour la Porsche Carrera Cup Benelux

  • Zandvoort et les Pinksterraces en guise de troisième rendez-vous
  • Derdaele leader du général, Grouwels en tête des Pilotes B
  • La Classe Cayman Clubsport du Porsche Endurance Trophy aussi en action

Après les étapes belges de Spa-Francorchamps et Zolder, la Porsche Carrera Cup Benelux ouvrira ce week-end le premier des deux chapitres néerlandais de sa campagne 2019. Avant d’aborder la deuxième partie de saison avec le DTM à Assen (19-21 juillet), c’est le tracé de Zandvoort qui accueillera la vingtaine de concurrents de la Porsche Carrera Cup Benelux, tête d’affiche des Pinksterraces.

 

Pour une bonne partie du plateau, cette étape sur les bords de la Mer du Nord sera un rendez-vous à domicile. Et pourtant, c’est un Belge qui débarque en leader à Zandvoort. Avec une victoire puis une deuxième place à Zolder, Dylan Derdaele a repris les rênes de la compétition. Mais le pilote du Belgium Racing, déjà champion en 2016, sait qu’il aura fort à faire face aux Néerlandais, toujours redoutables sur leurs terres !

 

Depuis le début de l’année, le jeune Loek Hartog ne cesse de surprendre, au point d’occuper le deuxième rang du classement provisoire. À 16 ans, il ne manque pas d’ambition et il peut compter sur une équipe Bas Koeten Racing en plein développement. Non seulement la formation néerlandaise a su placer son protégé aux avant-postes, mais elle accueillera à l’avenir un nouveau venu en la personne de Kay van Berlo. À peine plus vieux que Loek Hartog, le citoyen de Veghel disputera la fin de la saison.

 

« Nous doublons donc nos effectifs », sourit le patron de l’équipe, Bas Koeten. « La courbe de progression de Loek est impressionnante depuis le début de cette année et nous espérons qu’il en ira de même pour Kay. À 18 ans, il peut déjà se targuer d’une belle expérience en karting, en prototype LMP3 et même en essais au volant d’une Porsche 911 GT3 Cup. Avec ces deux jeunes pilotes, nous allons travailler dur pour nous développer dans le monde du GT en nous concentrant tout d’abord sur la Porsche Carrera Cup Benelux. »

 

Van Splunteren très ambitieux

 

Outre Loek Hartog et le Bas Koeten Racing, un autre pilote et une autre équipe attendent impatiemment le rendez-vous de Zandvoort. Il y a un an, Max van Splunteren avait en effet pu décrocher la victoire au milieu des dunes. Troisième du championnat, le fer de lance du Team GP Elite est prêt à récidiver afin de se relancer dans la course au titre. Et que dire de Xavier Maassen ? Le champion 2017 et vice-champion en titre a connu un début de saison à oublier avant d’enfin monter sur le podium lors de la première course à Zolder. Le Néerlandais et le DVB Racing savent que ce meeting est capital s’ils veulent préserver des chances de coiffer la couronne.

 

Outre ces favoris, les outsiders ne manqueront pas, à commencer par Jesse van Kuijk (Team GP Elite), beau quatrième du championnat, Jurgen Van Hover (Speedlover) ou encore Sandra van der Sloot (Snoexx Motorsport), la championne 2018 des Pilotes B qui s’est toujours distinguée à Zandvoort.

 

Pilotes B : Grouwels et Saelens en duel

 

Deux pilotes ont profité des deux premiers rendez-vous de la saison pour prendre le large dans le classement des Pilotes B. Avec trois victoires, Roger Grouwels (RaceArt) est logiquement leader, mais Nicolas Saelens (Belgium Racing) est dans son sillage immédiat. Si le Néerlandais évoluera à domicile à Zandvoort, le Belge est toutefois bien décidé à ne pas se laisser distancer en bord de Mer du Nord. Monté deux fois sur le podium à Zolder, Ziad Geris (Team GP Elite) entend bien jouer le rôle d’arbitre.

 

Pour les autres, il s’agira de contrattaquer pour passer le cap de la mi-saison avec brio. Jeroen Kreeft (Squadra Aragosta by Snoexx) visera un premier podium de catégorie pour rester devant Bas Barenburg (RaceArt) et Wim Meulders (Speedlover).

 

Notons aussi les débuts de Tijn Jilesen (PG Motorsport) au cœur du peloton. Pour sa découverte de la Porsche Carrera Cup Benelux, le Néerlandais sera engagé dans la catégorie Guest.

 

Les deux séances qualificatives de 15 minutes se succéderont samedi à partir de 10h10 avant une première course quelques heures plus tard, à 13h30. La seconde confrontation de 30 minutes aura lieu dimanche à 15h30.

 

Porsche Endurance Trophy : les Cayman à l’honneur

 

Les 24 Heures de Zolder ne figurant pas à leur calendrier, les concurrents de la Classe Cayman Clubsport du Porsche Endurance Trophy se retrouveront également à Zandvoort ce week-end, mais sans leurs homologues de la Classe 911.

 

Les Cayman seront cette fois intégrés au peloton du STWC, une compétition néerlandaise qui proposera deux courses de 50 minutes (samedi à 14h15 et dimanche à 16h50). Le RED ANT Racing de Bert Redant et ses fils (Yannick et Ayrton) a remporté deux des trois premières courses et mène la danse au championnat. Mais les Néerlandais (dont Niels Nipperus et Lars Poell, engagés par PG Motorsport) entendent bien inverser la vapeur. Notons que Paul van Splunteren (Team GP Elite), vainqueur de la première course à Zolder, sera cette fois rejoint par un journaliste à qui il proposera de découvrir en course le Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport.

 

Calendrier Porsche Carrera Cup Benelux 

 

3-4 mai : Circuit de Spa-Francorchamps – FIA WEC Spa

17-19 mai : Circuit Zolder – DTM

7-9 juin : Circuit Zandvoort – Pinksterraces

19-21 juillet : TT Circuit Assen – DTM

13-15 septembre : Nürburgring – DTM

28-29 septembre : Circuit Barcelona - Blancpain GT Series

Contactez-nous
A propos de Porsche

Press room Porsche Belgium réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

Profil du groupe

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.
  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Porsche
Grand'route | Grote baan 395
1620 Drogenbos