Le nouveau Cayenne GTS

Le nouveau Cayenne GTS

GTS : trois lettres synonymes de dynamique élevée

Mercredi 5 novembre 2014 —  

La sportivité exceptionnelle du nouveau Cayenne se reflète déjà dans son nom. Le sigle « GTS » évoque en effet la légendaire 904 Carrera GTS de 1963. En 2007, le Cayenne GTS fut la première Porsche de l’époque moderne à ressusciter cet acronyme. Depuis lors, les lettres GTS sont utilisées chez Porsche pour désigner les déclinaisons à la sportivité particulièrement affirmée.

La Porsche Cayenne GTS ne fait pas mentir son sigle, synonyme de dynamique élevée : elle est propulsée par un V6 biturbo de 3,6 l qui n’est autre qu’une évolution aux performances optimisées du moteur présenté dans le Cayenne S. À la clé, une consommation diminuée et des performances améliorées : par comparaison avec le V8 atmosphérique qui animait le modèle précédent, le nouveau bloc revendique une puissance accrue de 20 ch (440 ch) et un couple en progrès de 85 Nm (600 Nm), tandis que la consommation moyenne affiche une baisse de 0,9 l/100 km. Le Cayenne GTS accélère de 0 à 100 km/h en 5,2 s et atteint la vitesse de pointe de 262 km/h. Il est doté en série d’un échappement sport qui lui confère une sonorité virile typique des déclinaisons GTS.

 

Le Cayenne GTS offre une dynamique transversale remarquable grâce notamment à son châssis. Le système de régulation active permanente de l’amortissement « Porsche Active Suspension Management » (PASM) présente une mise au point sportive. La voiture réduit sa garde au sol de 24 mm avec le PASM de série et de 20 mm avec la suspension pneumatique optionnelle. Et, de série, elle propose le système de freinage du Cayenne Turbo.

 

D’autres éléments de design montés de série renforcent l’impression de sportivité qui émane du Cayenne GTS, à l’instar du bouclier Turbo aux grandes prises d’air et du pack « Sport Design », qui inclut notamment des bas de caisse aux contours plus marqués et des élargisseurs d’aile. Ces derniers sont, tout comme le spoiler de toit et le bouclier arrière, peints dans la couleur de la carrosserie. La couleur noire de certains éléments est source de contraste : toutes les mentions sur la carrosserie présentent une finition noire, de même que les jantes de 20 pouces au design « RS Spyder », les embouts d’échappement, les séparateurs des phares Bi-Xenon et les feux arrière à DEL assombris. Les badges « GTS » sur les portes avant sont une nouveauté.

 

La sportivité se poursuit dans l’habitacle, qui présente de série des sièges sport GTS à 8 voies réglables électriquement revêtus d’un mélange de cuir et d’Alcantara et ornés sur l’appuie-tête du sigle « GTS ». L’Alcantara est le revêtement dominant dans l’habitacle. Un pack intérieur « GTS » est disponible en option dans les teintes « Rouge Carmin » et « Argent Rhodium », avec le cadran du compte-tours, les surpiqûres, le logo des appuie-tête et les ceintures de sécurité dans une couleur contrastante.

 

 

Le Cayenne GTS sera dévoilé en première mondiale le 19 novembre prochain à l’occasion du Salon de Los Angeles. Le Cayenne GTS sera vendu au prix de 101.398 euros TVAC

 

 

La série Cayenne :

 

  • Cayenne                                    300 ch               68.123 euros TVAC
  • Cayenne Diesel 211 ch               211 ch               68.970 euros TVAC
  • Cayenne Diesel                          262 ch               68.970 euros TVAC
  • Cayenne S                                 420 ch               83.127 euros TVAC
  • Cayenne GTS                             440 ch             101.398 euros TVAC
  • Cayenne S E-Hybrid                    416 ch               85.063 euros TVAC
  • Cayenne S Diesel                       385 ch               85.063 euros TVAC
  • Cayenne Turbo                           520 ch             132.132 euros TVAC

Enthusiast Driven: The new Porsche Cayenne GTS

The new Porsche Cayenne GTS - Test drive with Walter Röhrl

Cayenne GTS
Cayenne GTS
Cayenne GTS
Cayenne GTS
Cayenne GTS Interior