Porsche compte un nouveau membre dans sa famille GT

Porsche compte un nouveau membre dans sa famille GT

La Porsche Cayman GT4, la référence de son segment

Mercredi 4 février 2015 — La famille GT de Porsche s’enrichit d’un nouveau membre : le Cayman GT4. C’est la première fois que Porsche lance une sportive GT dérivée du Cayman qui reprend des composants de la 911 GT3. Un chrono au tour de 7 min 40 s sur la Boucle nord du Nürburgring (Nordschleife) fait du Cayman GT4 la nouvelle référence de son segment de marché. Dans le même temps, il indique clairement que Porsche va continuer à promouvoir dans le futur les sportives deux portes radicales – des voitures de sport qui sont développées au sein du département « Motorsport » de Weissach.

 

Le moteur, le châssis, les freins et le design aérodynamique du Cayman GT4 sont conçus pour une dynamique de roulage maximale. Malgré cela, ce modèle phare conserve encore la polyvalence et la compatibilité avec un usage quotidien qui caractérisent le coupé deux places de Porsche dont il est dérivé. Le Cayman GT4 est propulsé par un six cylindres à plat de 3,8 l qui développe 283 kW (385 ch) et est une évolution du moteur de la 911 Carrera S. Sa puissance est toujours transmise par l’intermédiaire d’une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports dotée de silentblocs dynamiques. Le Cayman GT4 accélère de 0 à 100 km/h en 4,4 s et revendique une vitesse de pointe de 295 km/h. Sa consommation moyenne (mesurée selon le cycle NCCE) est de 10,3 l/100 km. Le châssis, qui présente une position de conduite abaissée de 30 mm et un système de freinage généreusement dimensionné, fait presque exclusivement appel à des composants de la 911 GT3.

 

Prêt à en découdre sur les circuits, le Cayman GT4 est le premier modèle de la série à bénéficier d'une déportance au niveau de ses deux trains.

 

À l’extérieur, le Cayman GT4 se différencie clairement des autres coupés à moteur central apparentés. Trois prises d’air distinctes à l’avant et un grand aileron arrière fixe font partie de l’arsenal aérodynamique employé systématiquement afin d’accroître la déportance. En option, le Cayman GT4 peut être doté d’un équipement encore plus complet pour une utilisation sportive. Le système de freinage à disques en céramique « Porsche Ceramic Composite Brake » (PCCB), des sièges-baquets complets en plastique renforcé de fibres de carbone (PRFC), un pack « Sport Chrono » personnalisé avec l’application unique « Track Precision » et un pack « Club Sport » figurent dans la liste des options.

 

L’habitacle du Cayman GT4 est conçu de telle manière que le conducteur et le passager avant puissent goûter à un plaisir de conduite inaltéré. Ils prennent place dans des sièges sport revêtus d’un mélange de cuir et d’Alcantara qui se distinguent par un très bon maintien latéral. Le nouveau volant sport du Cayman GT4 garantit un contrôle idéal et un retour d’information direct grâce à ses dimensions compactes.

 

Les spécifications techniques de la nouvelle sportive GT sont basées sur celles de la 911 GT3. Voiture à moteur central et exemple frappant de la dynamique de roulage dans sa catégorie, la Porsche Cayman GT4 suit la tradition conceptuelle de voitures comme la 904 GTS, la 911 GT1, la Carrera GT et la 918 Spyder.

 

Les sportives GT de Porsche incarnent le lien le plus passionné qui peut exister entre la conduite au quotidien et la conduite sur circuit, et donc l’essence sportive de la marque : « Intelligent Performance ».

 

Le Cayman GT4 sera dévoilé en première mondiale au début du mois de mars à l’occasion du Salon international de l’Automobile de Genève. En Belgique, le Cayman GT4 sera affiché au prix de 88.451 euros (TVAC).

The new Porsche Cayman GT4 on track

The new 911 GT3 RS and the Cayman GT4