Des débuts animés pour le Porsche Endurance Trophy à Zolder !

Des débuts animés pour le Porsche Endurance Trophy à Zolder !

  • Deux courses jouées au sprint
  • Match nul entre de Wilde et Bouvy/Coens en Classe 911
  • Doornbos/van Splunteren et la famille Redant s’imposent en Classe Cayman Clubsport

Le Porsche Endurance Trophy vivait ce week-end son coup d’envoi sur le Circuit Zolder, dans le cadre prestigieux du DTM. A cette occasion, pas moins de 13 Porsche étaient engagées pour disputer deux courses d’une heure et un tour au sein du Belcar Endurance Championship. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les duels n’ont pas manqué !

 

Course 1 : John de Wilde et van Splunteren/Doornbos premiers vainqueurs

 

Dans la Classe 911, John de Wilde prenait le meilleur départ en Course 1. Mais alors qu’on le pensait filer vers la victoire, la Porsche 991 #37 sortait trop large du virage Bianchi au tier de la course. Conséquence : de Wilde effectuait un détour par le bac à gravier et devait renoncer à son leadership au profit de la Porsche #3 du THEMS Racing by EMG Motorsport, emmenée par Nicolas van Dierendonck et Filip Teunkens.

 

John de Wilde continuait toutefois à mettre la pression et la neutralisation de la course - suite à la sortie sans gravité de la #992 PG Motorsport - lui permettait de revenir en tête devant la Porsche #991 No Speed Limit de Fred Bouvy et Damien Coens. Avec seulement huit minutes de course restantes à la relance, les positions restaient finalement inchangées jusqu’à l’arrivée, les deux Porsche se classant également aux huitième et neuvième places du classement général. La #03 de van Dierendonck et Teunkens complétait le podium, tandis que Franck Beliën terminait quatrième. Associés sur le Porsche 991 Speedlover #150, Wim Meulders et Rik Renmans ont quant à eux conclu au cinquième rang. 

    

Dans la nouvelle catégorie Cayman Clubsport, réservée aux Porsche Cayman GT4 Clubsport d’ancienne et nouvelle génération, la #711 du DVB Racing prenait le meilleur départ devant la #724 Team GP Elite, pilotée par le Néerlandais Robert Doornbos. Mais l’ex-pilote de F1 attendait le pit-stop de la voiture du DVB Racing pour prendre les commandes avant de céder le volant à son équipier Paul van Splunteren. Le Néerlandais parvenait à conserver de justesse l’avantage jusqu’au bout et ouvrait le palmarès de la classe Cayman Clubsport. Le premier accessit revenait à la #777 Cayman by PG Motorsport de Niels Nipperus et Lars Poell, lesquels devançaient la famille Redant avec la #700 RED ANT Racing.

 

« Quelle bagarre ! J’ai vraiment dû me battre dans les derniers tours pour décrocher cette victoire. Robert avait creusé un bel écart en début de course, mais la Safety-Car nous a fait tout perdre », confiait Paul van Splunteren. Et Robert Doornbos d’ajouter : « J’ai pris énormément de plaisir au volant de cette Porsche Cayman. Les sensations sont très différentes de ce que j’ai pu connaitre en monoplace, mais j’ai été agréablement surpris par l’équilibre de cette voiture. Et puis, c’est une catégorie où seul le pilotage peut faire la différence. »

 

Course 2 : Bouvy/Coens et la famille Redant sous la pluie

 

En raison des fortes pluies qui se sont abattues peu avant le départ, la seconde joute du week-end a été lancée sous procédure « Safety-Car ». L’occasion pour plusieurs concurrents d’effectuer leur pit-stop obligatoire avant le vrai coup d’envoi. Dans la catégorie dédiée aux 911, c’est Fred Bouvy qui tirait le mieux profit de cette stratégie, le pilote de la #911 parvenant à prendre les rênes de la course rapidement avant de creuser l’écart. L’apparition de la Safety-Car à 16 minutes du terme ne changeait rien en tête du classement puisque la Porsche #991 de Fred Bouvy et Damien Coens (No Speed Limit) s’imposait devant la #37 de John de Wilde, auteur d’une belle remontée, et la #3 de Filip Teunkens et Nicolas van Dierendonck (THEMS Racing by EMG Motorsport). Dans cette seconde confrontation assez limpide, Franck Beliën se classait quatrième devant la #96 de Luc Moortgat et de Dieter et Wim Kuijl (LM Racing). Dernier équipage à rentrer pour le changement de pilote, Rik Renmans et Wim Meulders devaient se contenter de la sixième place sur la #150 Speedlover.

 

Si elle ne provoquait aucun chamboulement dans la Classe 911, l’ultime Safety-Car resserrait les débats dans la catégorie Cayman Clubsport. De quoi proposer un sprint final haletant de trois tours entre les trois leaders ! La lutte tournait finalement à l’avantage de la famille Redant sur la #700 (RED ANT Racing) qui remportait un premier succès devant la #777 de Niels Nipperus et Lars Poell (Cayman by PG Motorsport) et la #724 de Paul van Splunteren et Robert Doornbos (Team GP Elite).

 

« L’arrêt aux stands a été le moment clé de cette course », a réagi Bert Redant, très heureux. « Yannick a piloté presque toute la course, ce qui nous a permis de terminer les premiers en Cayman et cinquième parmi l’ensemble des Porsche. C’est fantastique ! »

 

Derrière ce trio, la #701 GP de Harald et Alexander Goddijn et la #711 DVB Racing de Ad Geerts, Luc van der Feesten et Sven van Laere complétaient le Top 5 de la classe.

 

« Les conditions étaient très difficiles, mais la combinaison Porsche-Michelin a très bien fonctionné sous la pluie. La preuve, Bouvy, de Wilde, Teunkens et van Dierendonck ont roulé aux avant-postes ! Mais ce n’est pas la seule satisfaction : les premiers concurrents du Porsche Cayman Trophy ont aussi brillé au classement général du Belcar », se réjouissait Steven Stichelbout, Series Manager.

 

Après un week-end d’ouverture réussi et animé, les pilotes du Porsche Endurance Trophy n’ont que très peu de temps pour préparer leur prochain rendez-vous. Dans deux semaines, ils se retrouveront à nouveau à Zolder dans le cadre du Superprix. Voilà une opportunité que les battus de ce premier round n’hésiteront pas à saisir pour prendre leur revanche ! 

 

Contactez-nous
A propos de Porsche

Press room Porsche Belgium réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

Profil du groupe

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.
  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Porsche
Grand'route | Grote baan 395
1620 Drogenbos