Le site de Leipzig est transformé en usine automobile dédiée à la mobilité électrique

La prochaine génération de la Porsche Macan sera électrique

 

Porsche consacre son site de production saxon à la mobilité électrique. Le Conseil de surveillance de Porsche AG a décidé que la prochaine génération du Macan sera un modèle 100 % électrique. Ce nouveau Macan sera le premier SUV compact entièrement électrique de Porsche et sortira de la chaîne d’assemblage de Leipzig dès le début de la prochaine décennie. Le développement de ce modèle s’inscrit dans le cadre de l’expansion électrique de la gamme Porsche. Premier modèle de sport totalement électrique signé Porsche, la Taycan sera lancée sur le marché fin 2019 et sera rapidement suivie par sa variante Taycan Cross Turismo.

 

« Mobilité électrique et Porsche vont parfaitement de pair ; pas seulement par leur conception partagée concernant l’efficacité maximale, mais également pour leur caractère résolument sportif », explique Oliver Blume, Président du Directoire de Porsche AG. « D’ici 2022, nous investirons plus de six milliards d’euros dans la mobilité électrique. En 2025, 50 % de tous les nouveaux modèles Porsche pourraient disposer d’un groupe propulseur électrique. Néanmoins, au cours des dix prochaines années, nous concentrerons nos efforts sur une offre variée de propulsions, avec des moteurs à essence encore optimisés, des modèles hybrides rechargeables et des voitures de sport entièrement électriques. Notre ambition est d’endosser un rôle de pionnier dans le domaine de la technologie et nous continuerons dès lors à aligner le développement de l’entreprise en fonction de la mobilité du futur. »

 

La décision de produire la prochaine génération du Macan dans l’usine Porsche de Leipzig a été prise au tout début du mois de juillet de l’année dernière. Cet investissement dans la mobilité électrique sur le site de Leipzig permettra à l’avenir de produire des modèles entièrement électriques sur la ligne de production existante. La prochaine génération du Macan marquera le lancement d’une campagne d’électrification. À l’instar de la Taycan, ce SUV compact bénéficiera de la technologie 800 V et reposera sur la plate-forme Porsche PPE (Premium Platform Electric) développée en collaboration avec Audi AG, mettant ainsi en exergue la viabilité future du site et soulignant davantage encore sa flexibilité et son efficacité.

 

Porsche Leipzig GmbH a entamé la production en série du SUV Cayenne en 2002 avec 259 travailleurs sur le site. Depuis, l’usine n’a cessé d’évoluer, devenant l’un des sites de production les plus pointus et les plus durables de l’industrie automobile. Synonyme de révolution à son arrivée en 2011, le Macan a connu un réel succès. Pour son lancement, l’usine de Leipzig a été réaménagée pour devenir une usine « complète » avec son propre atelier de carrosserie et son propre département de peinture. Lorsque la production a commencé en février 2014, les prévisions tablaient sur un volume annuel de 40 000 unités de ce SUV compact. Aujourd’hui, cette même usine produit annuellement plus de 90 000 unités à destination des marchés mondiaux. Ce qui était jusqu’alors la dernière phase de développement de l’usine permet depuis deux ans de produire la Panamera intégralement à Leipzig. Aujourd’hui, le site emploie plus de 4 000 travailleurs actifs. Depuis son inauguration en février 2000, Porsche a investi plus de 1,3 milliard d’euros dans le développement de l’usine de Leipzig.

Contactez-nous
A propos de Porsche

Press room Porsche Belgium réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

Profil du groupe

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.
  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Porsche
Grand'route | Grote baan 395
1620 Drogenbos