La 911 la plus spectaculaire de l'histoire

Cap sur Le Mans pour la nouvelle 911 RSR

Mercredi 16 novembre 2016 — Porsche entamera la saison 2017 avec une toute nouvelle GT. La nouvelle 911 RSR exploite au maximum les libertés offertes par la règlementation GT en vigueur aux 24 Heures du Mans. En plus de se caractériser par la recherche systématique d'un poids contenu, la nouvelle 911 RSR dispose d'un moteur six-cylindres à plat ultramoderne logé en amont de l'essieu arrière. Extrêmement léger, ce 4.0 bénéficie d'une injection directe et d'une distribution rigide, brillant aussi par une efficience exceptionnelle. La nouvelle 911 RSR fera ses débuts en compétition aux 24 Heures de Daytona en janvier 2017.

 

“Si elle conserve le design typique d'une 911, cette nouvelle RSR marque la plus grande évolution jamais réalisée dans l'histoire de notre GT,” explique le Dr. Frank-Steffen Walliser, Directeur de Porsche Motorsport. La nouvelle 911 RSR est totalement nouvelle: les suspensions, la coque, le concept aérodynamique, le moteur et la transmission ont été développés à partir d'une feuille blanche. Le concept du moteur a permis aux ingénieurs d'intégrer un diffuseur arrière particulièrement imposant. Grâce également à son aileron arrière inspiré de celui de la LMP1 de Porsche, la 919 Hybrid, la 911 RSR affiche des niveaux d'appui et d'efficience aérodynamique sensiblement rehaussés.

 

“Pour la 911 RSR, nous avons délibérément opté pour un moteur atmosphérique particulièrement moderne et léger, ce choix offrant à nos ingénieurs une énorme latitude pour le développement du véhicule,” poursuit le Dr. Walliser. “Au-delà de cet aspect, la règlementation LM-GTE prévoit en principe une équité absolue entre les différents concepts mécaniques, les caractéristiques de couple des moteurs suralimentés et atmosphériques étant alignées.” En fonction de la dimension de la bride, le nouveau moteur atmosphérique développe une puissance d'environ 375kW (510ch). Les palettes au volant permettent de contrôler la boîte séquentielle à six rapports, dotée d'un carter en magnésium, qui délivre la puissance aux roues arrière affichant une largeur de 31cm. La transition vers la nouvelle génération de moteurs est désormais complète. Après les 911 GT3 R et 911 GT3 Cup, le modèle porte-drapeau de Porsche en compétition en catégorie GT est ainsi désormais doté d'un moteur issu de la même famille de six cylindres boxers à la pointe de la technologie.

 

Par le passé, Porsche avait déjà repoussé les limites du concept de la 911. C'était en 1996 avec la 911 GT1. Et avec un grand succès puisque la 911 GT1 permettait en 1998 à Porsche d'engranger sa 16e victoire au général lors des 24 Heures du Mans.

 

Pour la première fois, une Porsche GT de compétition est dotée de systèmes d'assistance à la pointe de la technologie. La nouvelle 911 RSR est ainsi équipée d'un système de prévention de collision faisant appel à un radar, le “Collision Avoid System”. Même dans l'obscurité, les prototypes LMP plus rapides en piste sont identifiés rapidement, ce qui permet d'éviter toute méprise. La sécurité du pilote est renforcée par le nouveau design de l'arceau de sécurité et le nouveau siège baquet à fixation rigide. Le baquet étant solidaire du châssis, le pédalier peut être déplacé et ajusté en fonction du pilote.

 

La facilité d'intervention sur la 911 RSR a également été sensiblement améliorée. Des éléments entiers de la coque en fibre de carbone peuvent être remplacés extrêmement vite grâce à des fixations rapides bien pensées. Par ailleurs, les modifications aux réglages de suspensions peuvent être effectuées bien plus aisément et rapidement.

 

Au niveau de la décoration de la nouvelle carrosserie, la 911 RSR inaugure une voie inédite. Pour la première fois, la GT de compétition de Porsche arbore le nouveau design de l'équipe officielle, évolution du langage stylistique dynamique et affirmé de Porsche Motorsport. Vue du ciel, la nouvelle 911 RSR permet ainsi d'entrevoir la silhouette du sigle Porsche. Les couleurs de base restent le blanc, le rouge et le noir.

 

Durant la saison 2017, l'usine Porsche compte engager la nouvelle 911 RSR sur 19 événements, représentant plus de 140 heures de course. Avec deux 911 RSR officielles, Porsche disputera le FIA World Endurance Championship (WEC), dont font partie les 24 Heures du Mans, ainsi que l'American IMSA Weathertech Championship. La nouvelle 911 RSR effectuera ses débuts en compétition à Daytona, dans les conditions les plus extrêmes, à l'occasion de l'ouverture de la saison IMSA les 28 et 29 janvier. “Nous sommes très bien préparés,” conclut Marco Ujhasi, le Porsche GT Motorsport Project Manager. “Depuis le premier déverminage à Weissach en mars de cette année, nous avons couvert quelque 35.000 kilomètres d'essais sur diverses pistes en Europe et en Amérique du Nord – soit plus que lors du développement de toute autre Porsche GT de compétition.”

 

Caractéristiques techniques de la Porsche 911 RSR année-modèle 2017

Concept

GT de compétition pour la catégorie LM-GTE

 

Poids/dimensions

Poids                         environ 1.243kg (poids de base selon règlement)

Longueur                    4.557mm (hors extracteur, aileron arrière et diffuseur)

Largeur                       2.042mm (essieu avant) / 2.048mm (essieu arrière)

Empattement              2.516mm

 

Moteur

Six cylindres à plat à refroidissement liquide, logé en amont de l'essieu arrière; 4.000cc, alésage 81,5mm, course 102mm; +/-375kW (510ch) en fonction de la bride; quatre soupapes par cylindre; injection directe d'essence; lubrification par carter sec; volant moteur uni-masse; restriction de la puissance via une bride; accélérateur électronique.

 

Transmission

Boîte de vitesses séquentielle à six rapports et prise constante; architecture longitudinale à double arbre et engrenage conique; actuateur électronique; palettes au volant; carter de boîte en magnésium; différentiel autobloquant multidisques avec viscocoupleur; embrayage racing à trois disques en carbone.

 

Coque

Châssis allégé combinant acier et aluminium; panneau de toit amovible pour accéder à l'habitacle; bagues de levage intégrées au toit; réservoir FT3 logé à l'avant; cage de sécurité soudée; siège baquet répondant à la norme FIA 8862-2009; fixation rigide au châssis; harnais de sécurité à six points adapté au HANS; pédalier ajustable sur l'axe longitudinal; carrosserie en CFRP, remplacement rapide; aileron arrière avec supports en “col de cygne”; système de levage pneumatique à quatre points avec soupape de sécurité; extincteur automatique à déclenchement électronique; pare-brise chauffant.

 

Suspensions

Essieu avant: double triangulation; amortisseur à quatre voies; architecture à double ressort (ressort principal et auxiliaire); barres antiroulis réglables; assistance de direction électrohydraulique

Essieu arrière: berceau auxiliaire intégré avec double triangulation; amortisseur à quatre voies; architecture à double ressort (ressort principal et auxiliaire); barres antiroulis réglables; assistance de direction électrohydraulique; cardans à trois axes.

 

Freins

Deux circuits de freinage indépendants pour les essieux avant et arrière, avec répartiteur.

Essieu avant: étriers racing monoblocs en aluminium à six pistons avec couplage rapide; disques en acier à ventilation interne de 390mm de diamètre; plaquettes racing; conduits de refroidissement optimisés.

Essieu arrière: étriers racing monoblocs en aluminium à quatre pistons avec couplage rapide; disques en acier à ventilation interne de 355mm de diamètre; plaquettes racing; conduits de refroidissement optimisés.

 

Roues/pneus

Essieu avant: jantes forgées en alliage léger monoblocs de 12.5Jx18/25 et écrou central; pneus slicks Michelin de 30/68-18.

Essieu arrière: jantes forgées en alliage léger monoblocs de 13Jx18/37 et écrou central; pneus slicks Michelin de 31/71-18.

 

Système électrique

Boîtier central Cosworth Central Logger Unit; volant multifonctions en CFRP avec affichage intégré; palettes de sélection et fixation rapide; Collision Avoidance System; alternateur régulé avec batterie LiFePo4; phares à LED; blocs optiques arrière à LED avec feu de pluie; numéro de course éclairé et indicateur lumineux de position; cockpit à éclairage en lumière noire; rétroviseurs extérieurs à réglages électriques avec fonction mémoire; système de contrôle de la pression des pneus (TPMS); système d'apport en boisson; système de climatisation; commutateurs tactiles sur la console centrale avec étiquetage fluorescent.