Les 36 faits et chiffres les plus intéressants à propos de Porsche et des 24 Heures du Mans

Quel est le point commun entre la 919 Hybrid et le réseau électrique d’un village ?

Mardi 6 juin 2017 — Les 18 victoires au classement général - le record évidemment - constituent naturellement le chiffre le plus populaire à propos de Porsche et du Mans. Doublez ce chiffre et vous arriverez à 36, le nombre de faits marquants et de chiffres intéressants que nous avons rassemblés ici. Découvrez aussi le point commun entre la Porsche 919 Hybrid et le réseau électrique d’un petit village. Mais aussi à quelle heure Mark Webber a effectué son tout premier tour d’une LMP1. Ou encore quand Porsche a célébré sa première victoire avec une voiture hybride.  

 

1

Le déverminage de la première 919 a été réalisé par Timo Bernhard, pilote officiel Porsche, le 12 juin 2013 sur la piste d’essais de Weissach. Un peu plus de deux ans plus tard, il devenait Champion du Monde d’Endurance avec le prototype Le Mans de Porsche, qui n’a jamais cessé d’évoluer.

 

3

Le nombre de stars de Hollywood qui ont participé au Mans avec Porsche. Steve McQueen l’a fait sur le grand écran en 1971. Paul Newman a terminé deuxième du classement général en 1979. Et Patrick Dempsey a aussi eu les honneurs du podium en 2015, terminant deuxième en catégorie GTE-AM.

 

3,2

Le nombre d’heures, en moyenne, passées par chaque pilote Porsche LMP sur la table de massage durant les 24 Heures du Mans.

 

4

Le nombre de membres du team Porsche LMP qui formaient la petite délégation en visite lors des 24 Heures du Mans 2013, qui était venue réaliser des études un an avant le retour de Porsche dans la catégorie-reine. Ils ont assisté à la première victoire d’une Porsche d’usine depuis 1998 avec la victoire de la 911 RSR en GT.

 

5

Le nombre de personnes impliquées fin 2011 quand Porsche entama les préparatifs pour son retour en LMP, sous la supervision de Fritz Enzinger. Depuis 2015, l’équipe est composée de 260 membres dont 160 ingénieurs.  

 

6

Les six pilotes Porsche LMP disposent sur le circuit de trois chambres. Deux pilotes se partagent chaque fois un conteneur installé derrière les stands pour se reposer et dormir. Ils bénéficient aussi d’une salle de bains partagée. En silence.

 

8

Le nombre de mégajoules produits par les systèmes de récupération énergétique à chaque tour du circuit du Mans. C’est la catégorie la plus élevée autorisée par le règlement. Porsche a été le premier et est resté longtemps le seul constructeur dans cette catégorie. Le défi est de taille : au plus la 919 utilise de l’énergie électrique, au moins elle est autorisée à consommer de carburant.

 

10

À 10h du soir le 10 Juin 2015, Neel Jani s’élançait pour la première séance d’essais qualificatifs en vue des 24 Heures du Mans. Il réalisait durant cette séance un tour en 3:16.887. Un chrono qui demeure un record.

 

12

Le nombre de personnes constituant l’avant-garde qui a entamé le 23 mai 2017, soit quasiment quatre semaines avant la course, la construction de la structure en acier à deux étages située derrière le stand du team Porsche LMP. Le 30 mai, un convoi de huit  semi-remorques est arrivé au Mans avec les voitures de course et tout l’équipement du team. Tout doit être en place pour le Test Day du 4 juin.

 

14

La quantité de giga-octets de données envoyées par chacune des 919 aux stands durant les 24 Heures du Mans.

 

15

C’est à quinze minutes du départ de la première course de la 919 à Silverstone en 2014 que le Team Principal, Andreas Seidl, évacua sa nervosité en s’exprimant avec humour : “C’est un petit pas pour l’homme, mais un pas de géant pour Porsche – nous avons deux LMP1 sur la grille de départ !”

 

19,9

Le poids en kilos d’une roue complète, jante et pneu. Mécano au sein de l’équipe, Rainer Mühlhäuser a réussi à enlever une roue usagée et à la remplacer par une nouvelle en utilisant à chaque fois une seule main. Depuis qu’il a réalisé ce geste lors de la manche d’ouverture du WEC à Silverstone, d’autres mécanos dans la pitlane s’entraînent pour réussir cette manœuvre pour le moins impressionnante.

 

20

En 2014, la voiture #20 a pris la tête de la course à la 20e heure. 20 minutes après que Mark Webber a entamé son dernier relais, il ramenait sa voiture aux stands en utilisant la seule énergie électrique – panne de moteur. 20 minutes plus tard, la voiture-sœur, la #14, était victime d’un bris de boîte de vitesses.

 

20h32

L’heure à laquelle le 9 décembre 2013, Mark Webber entamait dans l’obscurité son tout premier tour au volant d’une LMP1 sur un circuit qu’il découvrait. Ce test à Portimão a été un tournant dans le développement de la 919 Hybrid, dont la première version du moteur V4 provoquait de lourdes vibrations. En décembre, ce problème a été résolu.

 

25

Le 10 octobre 2014, lors de la journée d’essais à Fuji, l’équipe félicitait Brendon Hartley pour son 25e anniversaire. Il recevait même des cadeaux. Malheureusement, c’était un mois trop tôt…

 

30

C’est le nombre d’arrêts de ravitaillement en carburant, dix étant consacrés aussi aux changements de pneus et de pilotes, prévus pour chaque Porsche 919 Hybrid lors des 24 Heures du Mans.

 

54

Le nombre de tours consécutifs durant lesquels Romain Dumas et Neel Jani ont été pendant la nuit au volant de la voiture victorieuse lors des 24H du Mans 2016. En raison de périodes sous Safety Car, le relais de Romain Dumas a été le plus long de tous les pilotes Porsche LMP. Il a en effet duré de 00h13 à 03h38. Soit quasiment la durée de deux Grands Prix de Formule 1.  

 

60/40

Environ 60% de l’énergie récupérée par la 919 Hybrid provient des freins avant. Et environ 40% de cette énergie est donc fournie par le système d’échappement.

 

65

Le nombre de personnes qui composent l’équipe opérationnelle du Porsche LMP Team lors d’une course de six heures. Aux 24 Heures du Mans, ce nombre est porté à 90.

 

90

En degrés, l’angle des cylindres du moteur thermique V4 de la 919 Hybrid. Mais son mode de fonctionnement est celui d’un moteur “boxer”.

 

100%

Lors de la finale du WEC 2015 à Bahreïn, les deux commandes des boisseaux d’accélérateur de la voiture de Timo Bernhard/Brendon Hartley/Mark Webber ont cassé. Si les trois pilotes ont malgré tout pu rallier l’arrivée et célébrer le titre de Champions du Monde, c’est grâce à l’ingénieuse idée d’un mécano et à la rapidité de réaction des ingénieurs. Les mécanos ont ainsi bloqué les boisseaux en position totalement ouverte à l’aide de deux pinces, fixées par des serre-câbles, alors que les ingénieurs intervenaient en temps réel sur la programmation pour que la voiture continue à enchaîner les tours.

 

239

Le 30 novembre 2014, au 239e tour de la dernière course de la saison, à São Paulo, Mark Webber était victime de l’accident le plus violent de toute sa carrière.

 

248

Après 248 tours du circuit de São Paulo, Neel Jani signait sur la voiture-sœur la première victoire de la Porsche 919 Hybrid.

 

395

Le nombre de tours couverts par Earl Bamber/Nico Hülkenberg/Nick Tandy dans leur quête de la victoire aux 24 Heures du Mans 2015. Avant la course, les trois rookies de la catégorie LMP avaient convenu de piloter chacun à un rythme qu’ils estimaient confortable tout en essayant d’éviter tout contact. En respectant cette stratégie, un podium pouvait être envisagé. Au final, ce plan permettait à Porsche de remporter sa première victoire au général depuis 1998.

 

397

Le record du nombre de tours jamais accomplis durant les 24 Heures du Mans. Les vainqueurs de l’édition 2010 (Timo Bernhard/Romain Dumas/Mike Rockenfeller) ont tous fait leurs armes dans le programme junior de Porsche. Ils se partageaient le volant d’une Audi lorsqu’ils ont parcouru ces 5.410,713 kilomètres.

 

> 400

Les deux systèmes de récupération d’énergie (sur les freins avant et l’échappement) permettent de disposer de plus de 400ch additionnels. Sur demande, un moteur électrique entraîne l’essieu avant et transforme temporairement la 919 Hybrid de facto en une voiture à transmission intégrale.

 

< 500

La puissance en chevaux du moteur à essence turbocompressé entraînant l’essieu arrière de la 919.

 

919

La 919 Hybrid est la seule LMP1 à récupérer de l’énergie non seulement au freinage, mais aussi à l’accélération grâce au dispositif de récupération sur l’échappement.

 

1900

L’année où Ferdinand Porsche conçut la première voiture dotée d’une motorisation hybride. Elle était baptisée “Semper Vivus”, une expression latine signifiant “éternel”. Deux moteurs électriques (de 20 ampères et 90 volts chacun) logés dans les moyeux de roue étaient associés à une batterie pour alimenter en permanence deux moteurs thermiques à l’aide d’une dynamo. En 1901, lors de la course de côte de Semmering, une version améliorée du prototype Lohner Porsche signa le meilleur temps réalisé par une voiture électrique. Une petite série de cette voiture biplace compacte allait ensuite être produite.

 

2013

L’odeur persisterait dans l’habitacle durant deux heures si un pilote venait à faire un vent, pesta en 2013 Neel Jani, pas du tout satisfait de la ventilation équipant la première voiture de test.

 

22.984

Le nombre de changements de rapports effectués par la boîte de vitesses de la Porsche 919 Hybrid victorieuse aux 24 Heures du Mans 2016.

 

62.000

La quantité en kilowatts-heure d’énergie électrique récupérée par les Porsche 919 Hybrid sur une distance totale de 321.000 kilomètres (en essais et lors des week-ends de course) grâce à leurs deux systèmes de récupération énergétique (via les freins sur l’essieu avant et le système d’échappement). Si la 919 était une “centrale électrique”, cette énergie permettrait d’alimenter en électricité durant une année entière un village de 15 maisons, occupées chacune par une famille de 4 personnes.

 

120.000

Le régime en tours/minute que dépasse la turbine logée dans l’échappement et qui entraîne un générateur. Afin de permettre de récupérer un maximum d’énergie aussi à bas régime, cette turbine possède une géométrie variable. Le turbocompresseur par contre se passe de cette technologie de géométrie variable.

 

128.000

Le nombre de kilomètres effectués par les différentes versions de la Porsche 919 Hybrid entre début 2014 et fin mai 2017 lors des week-ends de course (y compris les essais libres et les qualifications).

 

193.000

Le nombre de kilomètres d’essais réalisés depuis 2013, à ajouter à la distance impressionnante parcourue lors des week-ends de course.

 

243.000

Le nombre de kilomètres effectués avec la même spécification de pompe à eau sur la Porsche 919 Hybrid sans connaître le moindre problème lorsque ce composant a soudainement lâché à 23h13 aux 24H du Mans 2016. À 01h56, la 919 de Bernhard/Hartley/Webber reprenait la piste avec un retard de 39 tours sur les leaders.

Porsche Team: Brendon Hartley
Dempsey Proton Racing: Patrick Dempsey
Fritz Enzinger, Vice President LMP1
Le Mans (F) 2016: Porsche 919 Hybrid, Porsche Team: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
Porsche 919 Hybrid, 4-cylinder engine, turbo charged
Porsche 919 Hybrid, Porsche Team: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
Le Mans: Porsche 911 RSR, Abu Dhabi Proton Racing: Khaled Al Qubaisi, Patrick Long, David Heinemeier Hansson
Le Mans (F) 2016: Porsche Team: Romain Dumas
Le Mans: Porsche 919 Hybrid, Porsche Team: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
Porsche LMP1 Rollout in Weissach 2013
Porsche LMP1 Test 2013, Portimao (Portugal): Mark Webber
Porsche 919 Hybrid, Porsche LMP Team: Timo Bernhard, Brendon Hartley, Earl Bamber
Lohner-Porsche Semper Vivus
Porsche LMP1 Test 2013, Portimao (Portugal)
Porsche 919 Hybrid, Porsche LMP Team (2): Timo Bernhard, Brendon Hartley, Earl Bamber; Porsche LMP Team (1): Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
Porsche LMP Team: Neel Jani
Le Mans (F) 2015: Porsche 919 Hybrid, Porsche Team: Nick Tandy, Earl Bamber, Nico Hülkenberg
Porsche LMP Team: Timo Bernhard
Andreas Seidl, Team Principal Porsche LMP Team
Porsche 919 Hybrid, Porsche Team: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb