Les Porsche 919 Hybrid prêtes pour les 24 Heures du Mans 2015.

Mercredi 10 juin 2015 —  

Programmée le dimanche 31 mai, la Journée Test en vue des 24 Heures du Mans a permis à Porsche de confirmer ses ambitions pour l’édition 2015 du double tour d’horloge. Déjà très performantes l’an dernier pour leur première participation à l’épreuve-phare du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, les Porsche 919 Hybrid figurent naturellement parmi les favorites de l’épreuve, qui se déroulera ces 13 et 14 juin. Cette année, Porsche aligne une troisième 919 Hybrid pour un équipage inédit et débutant en catégorie LM P1.

 

Ultime répétition générale avant le grand rendez-vous, la Journée Test a permis à Porsche d’emmagasiner à nouveau de multiples informations en vue de se préparer au mieux pour la plus prestigieuse des épreuves d’endurance. Au total, les Porsche 919 Hybrid #17 de Timo Bernhard (Allemagne, 34 ans), Brendon Hartley (Nouvelle-Zélande, 25 ans) et Mark Webber (Australie, 38 ans), #18 de Romain Dumas (France, 37 ans), Neel Jani (Suisse, 31 ans) et Marc Lieb (Allemagne, 34 ans), et #19 de Nico Hülkenberg (Allemagne, 27 ans), Earl Bamber (Nouvelle-Zélande, 24 ans) et Nick Tandy (Grande-Bretagne, 30 ans) ont parcouru la bagatelle de 265 tours du Circuit de la Sarthe.

 

Hartley au top

Le meilleur temps absolu de cette Journée Test a été réalisé par Brendon Hartley sur la Porsche 919 Hybrid #17 en 3:21.061. Un chrono d’ores et déjà inférieur à la Pole Position de l’édition 2014 des 24 Heures du Mans. Cette performance a été réalisée dans l’après-midi alors que la piste était sèche, ce qui fut rare lors de la Journée Test. « Le programme d’essai a été réduit en raison des conditions météo changeantes, » explique Andreas Seidl, Team Principal de Porsche. « Pour bien évaluer l’efficacité des pneus, toutes les équipes auraient certainement préféré des conditions de piste sèches toute la journée, l’usure des pneumatiques s’annonçant l’un des paramètres les plus importants de la course. Pour Porsche, il était important que les trois Porsche 919 Hybrid cumulent les tours tout au long de la journée. Nos nouveaux pilotes ont effectué leurs dix tours de piste pour être acceptés au départ, de même que Frédéric Makowiecki. »

Si le Team Principal de l’équipe Porsche est impatient d’être à l’heure du départ des 24 Heures du Mans 2015, il sait aussi que le compte à rebours a désormais commencé, le travail ne manquant pas pour son équipe avant la ‘semaine du Mans’: « A en juger d’après les chronos, nous pouvons nous attendre à des débats très serrés entre les favoris. Comme prévu, tout le monde a été plus vite qu’en 2014. Maintenant, nous devons examiner attentivement l’énorme quantité de données emmagasinées au cours de la Journée Test. Notre équipe a pleinement tiré profit de cette journée. Et pour notre team, il était aussi important de nous entraîner à gérer trois voitures au lieu des deux engagées en 2014. »

 

Récupération double

Pour sa deuxième saison de présence en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, la Porsche 919 Hybrid est désormais engagée dans la plus haute catégorie de récupération énergétique (<8MJ). Porsche est en effet le seul constructeur à pouvoir restituer jusqu’à 8 Mégajoules d’énergie électrique lors de chaque tour du circuit du Mans (13,629 kilomètres). En contrepartie, son allocation de carburant est limitée à 4,76 litres par révolution. Développant au total environ 1.000ch, la Porsche 919 Hybrid est la seule LM P1 équipée de deux systèmes de récupération énergétique. Sur l’essieu avant, un moteur-générateur transforme lors des freinages l’énergie cinétique en énergie électrique. Un deuxième système, inédit, est intégré à la ligne d’échappement. Le flux des gaz entraîne une turbine qui génère à son tour de l’électricité. La Porsche 919 Hybrid est donc la seule voiture de pointe à produire de l’électricité à la fois lors des phases de freinage et lors des accélérations. Avant d’être restituée aux roues avant par le biais d’un moteur électrique, faisant ainsi de la Porsche 919 Hybrid provisoirement une voiture à transmission intégrale, l’électricité est stockée dans des batteries lithium-ion bénéficiant d’un refroidissement liquide.

Aujourd'hui, la piste donnera déjà son premier verdict avec les essais libres dès 16h et les premiers essais qualificatifs dès 22h. Le départ des 24 Heures du Mans 2015 sera donné samedi à 15h. Alea jacta est.

 

 

Porsche Team, Le Mans 2015
Porsche Team, Le Mans 2015
Porsche 919 Hybrid (17), Porsche Team: (l-r) Mark Webber, Timo Bernhard, Brendon Hartley
Porsche 919 Hybrid (18), Porsche Team: (l-r) Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
Porsche 919 Hybrid (19), Porsche Team: (l-r) Nico Huelkenberg, Earl Bamber, Nick Tandy
Porsche 919 Hybrid (19), Porsche Team: Nico Huelkenberg, Earl Bamber, Nick Tandy
Porsche 919 Hybrid (18), Porsche Team: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
Porsche 919 Hybrid (18), Porsche Team: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
Porsche 919 Hybrid (17), Porsche Team: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
Porsche 911 RSR (91), Porsche Team Manthey: (l-r) Richard Lietz, Joerg Bergmeister, Michael Christensen
Porsche 911 RSR (92), Porsche Team Manthey: (l-r) Wolf Henzler, Frederic Makowiecki, Patrick Pilet